Le fondateur/Directeur

Photo de profil, Karim N'diaye, fondateur et CEO d'affaires africaines

Le Fondateur et Directeur d’Affaires Africaines, Karim N’DIAYE est diplômé d’un Master II en Relation Internationales de la National Chengchi University, (Taipei, Taiwan).

Spécialisé dans l’analyse des transitions démocratiques, des conflits armés et de la sécurité internationale, Il a occupé le poste d’Expert en Relations Internationales chez Invictus corp Ltd, (un think tank Néerlandais). À ce poste, il a dirigé la conception d’une base de données sur le trafic illicite d’armes en Hollande, a rédigé et édité plusieurs articles, et a participé au développement du think tank de manière générale.

Panafricaniste dans l’âme, Karim est passionné par l’étude des développements politiques en Afrique sub-Saharienne. Cependant, plusieurs thématiques concernant l’Afrique sont sous-étudiées.

Des défaillances majeures

En effet, environ 0.62 % des think tanks dans le monde sont spécialisés ou produisent des études sur les défis sécuritaires touchant l’Afrique subsaharienne, et très peu sont africain

Qui plus est, il semble que les think tanks travaillant sur ces régions n’étudient pas les questions sécuritaires de manière exhaustive, ni de manière à permettre aux acteurs locaux de trouver des solutions durables.  

Les classes politiques et universitaires locales manque donc de données et de recherche sur des thématiques pourtant essentielles au succès des transitions socioéconomiques et politiques.

Affaires Africaines propose des solutions

En fondant Affaires Africaines, notre directeur aspire à apporter une modeste contribution en proposant des articles riches en données empiriques, et en épaulant les acteurs locaux dans leurs compréhensions des enjeux, dans leurs stratégies et dans leurs prises de décisions.

Cependant, notre structure étant encore jeune et aux financements limités, nous avons besoin de votre soutien !